Bulletin - Automne 2013

Les températures fraîches du matin ces derniers jours sont le signe évident que l'été tire à sa fin et que l'automne est à nos portes.

Plusieurs personnes ressentent ce changement de saison de façon plus ou moins dramatique, particulièrement les jeunes qui commencent une  nouvelle phase de leur vie. Pour d'autres, c'est un moment un peu triste car les beaux jours de l'été cèdent la place aux matins frisquets et aux jours plus courts,  nous menant sans conteste vers l'hiver et le froid.

Je sais que beaucoup de randonneurs attendent l'automne avec impatience car les températures sont plus agréables pour la marche, les moustiques ont disparu et les couleurs de l'automne canadien sont incomparables.

Quelle que soit votre opinion, les Randonneurs associés ont beaucoup d'activités intéressantes à vous proposer.

  • Votre club continue à croître et je pense qu'ils satisfait ou même excède les attentes de ses membres. Depuis quelques temps, les membres du conseil d'administration ont décidé de ne plus mesurer notre succès par le nombre de membres mais plutôt par le haut degré de satisfaction des participants aux randonnées, et nous allons continuer dans cette voie. Notre situation financière est saine ce qui nous permet de soutenir financièrement certains évènements.
  • Rien ne serait possible dans une organisation comme la nôtre sans un groupe de bénévoles compétents  et dévoués et nous avons la chance d'avoir un tel groupe. Nous avons le regret d'annoncer le départ de deux membres du conseil, Diane Boileau-Seperich et Caroline O'Connor,  et je voudrais les remercier pour leur travail et leur implication. Je voudrais aussi souhaiter à Diane et à son mari Glen le plus grand succès dans leur installation au Nouveau-Brunswick. Fort heureusement, Carole Lalonde et Édith Courchesne ont accepté de se joindre au conseil; je leur souhaite la bienvenue et j'ai hâte de travailler avec elles.
  • Au cours de l'été, plusieurs membres ont participé à des randonnées d'une journée ou d'une fin de semaine complète, soit de leur propre initiative ou en association avec la FQM.  Un comité ad hoc a été mis en place, chargé d'examiner la possibilité de futures initiatives pour le club telles que des fins de semaine complètes, plus de randonnées d'un jour et même des vacances de randonnées; ils communiqueront les résultats de leurs recherches au conseil et nous vous tiendrons au courant.
  • D'ores et déjà, plusieurs activités sont prévues pour l'automne. Espérons que le beau temps sera de la partie pour la fin de semaine de l'Action de grâces car nous prendrons le traversier pour grimper jusqu'au calvaire d'Oka. C'est un endroit rêvé pour admirer la vue sur la vallée des Outaouais qui devrait être parée de ses couleurs d'automne à ce moment-là. Nous prendrons le temps de bavarder tout en dégustant un peu de fromage et de vin.                                                                                                                              À nouveau, le club paiera les frais d'entrée de ce parc de la SEPAQ pour les membres qui participeront à cette activité. Il n'est pas nécessaire de réserver, mais le covoiturage s'impose car il n'y a que peu d'espace disponible au stationnement du traversier.
  • La fin septembre, c'est aussi le moment où la majorité de nos membres doivent renouveler leur adhésion au club et Paul Michetti, responsable des adhésions, a déjà envoyé bon nombre d'avis de renouvellement. Un paiement rapide de votre part, soit par Paypal ou par chèque, serait un gain de temps très appréciable pour les bénévoles  qui assurent le suivi des adhésions.
  • Un mot au sujet de la sécurité. Lors d'une récente randonnée, le groupe s'est trouvé scindé en deux avec pour conséquence que le groupe de queue a perdu contact avec celui de tête. Fort heureusement, le serre-file connaissait bien le sentier et il ne s'est rien produit de fâcheux. Mais dans le cas contraire,  les randonneurs auraient pu s'égarer ou pire encore avoir un blessé  en arrière. Souvenez vous de toujours garder en vue le groupe en avant de vous. Si pour une raison quelconque, telle que blessure ou marcheur particulièrement lent, le groupe devait se séparer en deux, le chef de file devrait nommer deux personnes  comme chefs de file suppléants afin de s'assurer que les deux groupes ont 2 chefs avec eux.

Profitez bien des randonnées automnales; c'est toujours un immense plaisir pour moi de vous rencontrer sur les sentiers et de bavarder avec vous.

Terry Browitt

Président

12 septembre 2013