Rapport de l'AGA - Octobre 2011


Rapport du président lors de l’Assemblée générale annuelle 2011

Bonsoir mesdames et messieurs et bienvenue à la  2e assemblée générale annuelle  des Randonneurs associés.

C’est un plaisir d’être ici ce soir pour présenter à nos membres le rapport annuel  de la première année complète d’opération des Randonneurs associés et je crois que je vous apporte d’excellentes  nouvelles.  Je pense que toutes les mesures prises lors de l’année écoulée ont connu un grand succès. Pour notre organisation dont la mission est ''d’offrir aux membres des activités de plein air intéressantes et appropriées à la saison tout en respectant les capacités physiques de ses membres…’’ l’éventail  d’activités offertes est très large.

  • 27 randonnées le dimanche matin ou sorties en raquettes l'hiver.
  • 9 évènements d’une journée complète le samedi incluant du rabaska, randonnée et observation de la faune.
  • L’ajout de randonnées le samedi matin pour répondre à la demande de certaines personnes dans l’impossibilité de venir le dimanche.
  • Ainsi que notre troisième longue randonnée du père Demers de Hudson à Rigaud.
  • Nous avons aussi organisé des petits-déjeuners de groupe et des vins et fromages lors de nos randonnées tout au long de l’année.

Sans fournir de statistiques exactes pour confirmer mes dires, j’évalue  la participation moyenne à chaque randonnée entre 15 à 20 personnes. Au cours de chaque randonnée à laquelle j'assiste, je  me fais un point d’honneur de  demander aux participants, et spécialement à ceux qui sont là pour la première fois, quelles sont leurs impressions sur la randonnée et s’ils envisagent de revenir et les commentaires que je reçois sont en général très positifs. Certes, quelques personnes nous disent que l’allure est plus rapide ou plus lente que ce à quoi ils s’attendaient, ce qui est normal, mais en général les gens reviennent et deviennent des habitués.  Cela se constate d’autant plus par le nombre de membres en règle qui a été de 92 personnes jusqu’à la fin de l’année fiscale.

Nous avons participé aussi à des évènements communautaires divers. En janvier, nous avons accepté l’invitation de la ville de Hudson de participer au Carnaval d’Hiver et les Randonneurs associés ont organisé une randonnée sur le lac gelé des Deux-Montagnes. Nous avons accepté de faire partie d’un comité permanent pour la ville de Hudson,  composé d’employés municipaux, d’élus et nous-mêmes pour représenter nos membres afin de développer et d’utiliser au mieux le réseau de sentiers de notre communauté et de travailler ensemble à la réalisation d’un réseau de sentiers continu  s’étendant d’un bout de la ville à l’autre. Nous avons également participé à la foire de Hudson et si nous pouvions attirer plus de bénévoles, nous pourrions jouer un rôle plus important l’année prochaine. Les Randonneurs associés ont été invités à l’inauguration officielle de l’agrandissement de La Pinière par la ville de Saint-Lazare et nous espérons pouvoir travailler aux côtés de la ville  en aidant au développement des sentiers de marche et de randonnée.

Nous avons soumis régulièrement des articles sur les bienfaits de la marche  sur la santé et dans d’autres domaines  dans la Gazette de Hudson et, toujours avec la ville de Hudson, nous avons élaboré une série de tours pédestres autour de la ville dont nous espérons faire la promotion lors de la prochaine foire de Hudson l’an prochain.

Nous avons également travaillé fort avec la communauté équestre dont nous partageons fréquemment les sentiers ainsi qu’avec les propriétaires terriens locaux dont nous obtenons l’autorisation de passage avant chaque randonnée impliquant un passage sur leurs terres. Toutes ces activités communautaires sont bien perçues et presque tout le monde considère maintenant la communauté des  randonneurs comme des individus responsables, respectueux de la propriété privée et de l’environnement.

Il y a un autre point important souvent juste survolé dans une association de bénévole: c’est la responsabilité financière et je suis très heureux de rapporter, comme vous le verrez plus loin avec les états financiers, que le Conseil, non seulement a opéré cette année dans les limites du budget prévu mais a même obtenu un surplus de presque 1500$. Peut-être devrions-nous montrer à la Grèce ce qu’il faut faire...

Mais qu’en est-il du futur? Nous n’entendons pas nous reposer sur nos lauriers et le Conseil a déjà des plans ambitieux pour l’année prochaine. Les randonnées du dimanche vont continuer comme d’habitude, et les bases de notre organisation restent inchangées mais nous souhaitons élargir nos horizons et trouver de nouvelles destinations. Les sorties d’une journée complète le samedi vont probablement passer à une par mois et si l'accueil fait aux sorties du samedi matin est positif, je pense qu’elles deviendront régulières dans le futur.

Certains d’entre nous ont envie de se donner de plus gros défis. Il existe un sentier qui mène d’Ottawa à Kingston le long du canal Rideau et qui pourrait être parcouru en un certain nombre de fins de semaine ou pendant une courte période de vacances.

Le Répertoire des lieux de marche du Québec, publié par la Fédération québécoise de la marche, propose 500 pages qui couvrent tous les coins de la province et offrent des opportunités incroyables.

Les possibilités sont infinies mais nous devons toujours garder en vue que nous sommes une organisation de  bénévoles.

Les frais d’adhésion annuels qui reviennent à moins d’un dollar par sortie couvrent les dépenses administratives telles que l’assurance responsabilité, l’adhésion à la Fédération québécoise de la marche et les inscriptions aux instances gouvernementales. Tout le reste est fait par les bénévoles. Les membres doivent réaliser que les Randonneurs associés est un club participatif et que chaque membre est invité à contribuer d’une façon ou d’une autre à la gestion de l’organisation. Il est clair que nous avons besoin de personnes pour rechercher et explorer de nouveaux sentiers, un atout que tout le monde ne possède pas nécessairement en joignant le club mais on peut aider aussi lors des périodes d’inscription et pour les contrôles en début d’activité, on peut rédiger des articles, prendre des photos, aider aux tâches administratives et aux levées de fonds. Il y a une place pour chacun dans la gestion et le l'organisation  des Randonneurs associés.

Pour conclure, je suis fier de dire que notre club, les Randonneurs associés a eu une bonne année et je pense que la prochaine sera meilleure. Rien de tout cela ne serait possible sans le dur travail et l’implication des membres du Conseil.

Anne Bourel notre vice-présidente qui agit à titre d’administratrice en chef, de traductrice et assure la liaison principale avec la ville de Saint-Lazare. Anne a tenu les rênes chaque fois que j’ai été absent, ce qui s’est produit à plusieurs reprises cette année.

Claude Fortier, qui s’occupe du calendrier des randonnées et qui est toujours capable de trouver un chef de file et/ou un nouveau sentier plus demandant ; Claude s’occupe aussi de notre site internet et a créé un outil convivial où trouver l’information sur les randonnées ainsi qu’un album de photos pour les souvenirs de nos sorties passées.

Rosalie Shewchuk s’occupe avec rigueru et patience des adhésions et s’assure que tous les frais soient payés par nos membres et les invités, ce qui est très important pour notre survie.

Diane Boileau qui est toujours préoccupée par notre santé et qui a mis ensemble la trousse d’urgence que nous transportons lors de nos sorties, trousse qui serait parfait même en zone de guerre tant elle est complète.

Barb Gibb notre éditrice,  qui corrige, entre autres, ma syntaxe grammaticale et s’assure que nous soumettions nos articles dans les délais impartis par Jim Duff de la Gazette d’Hudson et enfin, mais non la moindre Heidi Wright qui assure notre liaison  avec Sentiers Vaudreuil–Soulanges et qui garde toujours l’œil ouvert sur les nouveaux endroits où nous pourrions travailler avec les différents paliers gouvernementaux.

Votre Conseil travaille très fort et mérite votre reconnaissance.

D'autres personnes ne sont pas membres du Conseil mais n’en méritent pas moins notre reconnaissance :

Martin Hofton qui organise notre longue randonnée annuelle du père  Demers et passe de nombreuses heures à discuter avec les propriétaires terriens pour s’assurer que nous sommes les bienvenus sur leur propriété.

Ann Peters et Terinex qui nous offrent leur support dans le domaine clérical.

Michael O’Morchoe notre photographe résident qui a aussi de beaux projets pour le future et ma chère épouse Louise qui n’aime pas marcher mais qui tient les livres de compte en bon ordre en tant que notre compatible.

Merci à toutes ces personnes ainsi qu’aux chefs de file et aux serre-files bien entraînés qui s’assurent que tous nos évènements se déroulent de façon sécuritaire et donnent tant de plaisir à tous nos membres.

Ceci termine mon rapport et je serai prêt à répondre aux questions dès que nous aurons complété l’ordre du jour.

Terry Browitt

5 octobre 2011

         
             

ÉTATS FINANCIERS

Les Randonneurs associés

   

Période d'opération : 1er octobre 2010 au 30 septembre 2011

   

Solde d'ouverture

1023, 01 $

   

Revenus

Montant en dollars

Levée de fonds

114  $

Intérêts gagnés

0,20  $

Adhésions

2422,50  $

Frais d'invités

40.00  $

Randonnée du Père Demers

220 $

Total des revenus

2796,70  $

   

Dépenses

Montant en dollars

Inscription Québec

 

Adhésion FQM

75.00  $

Assurances FQM

120.00  $

Site Web

 

Fournitures de bureau

182.85  $

Articles de sécurité et promotionnels

472,05  $

Voyages

451,50 $

Total des dépenses

1301.40  $

   

Surplus (Déficit)

1495,30  $

   

Solde de fermeture

1495,30 $

   

Adhésions 2011-2012 déjà payées

905 $

   

Avoirs en banque au 1er octobre 2011

2793,29  $